Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies.


J'accepte     or     Quitter la page

Maladie orchidee

Le risque de maladie chez l'orchidée est souvent la conséquence d'erreurs de manipulation ou bien de mauvaises conditions de culture (éclairage, température, humidité, arrosage...). Parmi les maladies qui peuvent affecter l'orchidée, on peut citer les infections bactériennes, virales et fongiques telles que le Botrytis ou le Phytophtora.

Les bactéries, virus ou champignons sont à l'origine de symptômes tels que les tâches, les trous, la fanaison, la déformation ou la décoloration des feuilles des orchidées et le pourrissement de ses fleurs.

Les insectes peuvent également entrainer l'apparition de maladies chez les orchidées. Les cochenilles farineuses, par exemple, s'enferment dans des carapaces au dos de la feuille pour y excréter un miellat pouvant attirer les champignons et occasionner ainsi des infections cryptogamiques.

Pour lutter ainsi contre toutes les maladies de l'orchidée, la prévention est la une étape clé. Le nettoyage de tous les outils de culture est primordial avant toute manipulation de l'orchidée fleurie ou non fleurie. Une surveillance étroite de la plante est également préconisée.

Les traitements des maladies de l'orchidée sont de type biologique (utilisation de prédateurs naturels du pathogène ravageur, emploi de pièges à mâles), chimique (pulvérisation de pesticides, fongicides ou bactéricides) et mécanique (suppression des feuilles basses atteintes, dégagement des racines).

Parasites et maladies de l’orchidée

Traitements des maladies de l’orchidée

Pour en savoir plus sur maladie orchidee, consultez notre site.

Note : 3.3/5 (7 votes)

  

Offrir une carte cadeau